Image 01

Archive for January, 2011

« Je ne suis pas magique !

Thursday, January 27th, 2011

« Je ne suis pas magique ! »  Combien de fois cette phrase célèbre de ma sœur m’a-t-elle aidée à reprendre mon aplomb dans des situations difficiles !

-À chaque fois où je veux en faire trop!

-Quand plusieurs personnes me parlent en même temps!

-Certaines fois où j’essaie de faire plaisir à tous en même temps!

-Lorsque ma liste de choses à faire est trop longue pour le temps que je dispose!

Même avec beaucoup de volonté et de grandes capacités, on ne peut pas tout faire.  Personne ne peut tout faire.  Nous les femmes, on a tendance à oublier ça.  On veut être Superwoman, même si on sait que c’est de la science fiction.  On se met soi-même beaucoup de pression, sans compter le stress que cela ajoute sur nos épaules et parfois sur les épaules des gens qui nous entourent.

Avant de mettre en place toute autre stratégie pour nous aider, la première étape à faire : c’est de prendre conscience de ses limites et de les accepter.  Je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire.  Mon truc, c’est de me dire simplement: « JE NE SUIS PAS MAGIQUE ! »

Ces simples mots ont un effet réconfortant sur moi et me déculpabilisent beaucoup.  Ils me permettent de réaliser que oui, je suis à la hauteur, mais qu’il y en a trop dans mon assiette. Sachant que tout ne peut être fait, je m’efforce de choisir ce qui m’apporte le plus de bonheur et je laisse tomber ce qui n’est pas vraiment important pour moi.  Je trouve ensuite des stratégies pour découvrir mes priorités*, pour apprendre à dire non*, pour déléguer et demander de l’aide*.

Alors les filles, la prochaine fois que vous sentez que vous perdezle contrôle, prenez une grande respiration et dites-vous que vous n’êtes pas magique !

À bientôt !

Soyez heureuse !

Annie

*sujets de blogues à venir

Annie Carpentier,
Auteure, conférencière
Quel bonheur d’être une mère heureuse, Éditions Quebecor

Prendre le temps de…

Friday, January 14th, 2011

La vie va souvent bien vite.  À cause de toutes nos obligations et tout ce qu’il y a à faire, on oublie bien souvent l’essentiel.  Le pourquoi de tout ce que nous faisons.  La raison pour laquelle nous travaillons si fort et s’endettons autant.  Tout ça, on le fait pour nos enfants.  C’est parce qu’on les aime et souhaitons leur offrir tout ce qu’il y a de mieux.  C’est pour leur assurer le confort que… nous les délaissons parfois.

Bien plus que tout ce que l’on peut leur payer, pour être heureux nos enfants ont par- dessus tout besoin de nous.  Ils ont besoin de notre présence, de notre écoute, de nos sourires, de nos câlins et aussi, bien entendu de notre discipline, de nos gros yeux, de nos « non», et surtout de notre guidance.

Quelle est la dernière fois où vous avez écouté votre enfant vous raconter sa journée en détail ?

Quelle est la dernière fois où vous avez joué à la poupée avec votre petite fille?

Quelle est la dernière fois où vous vous êtes laissé raconter une histoire ?

Quelle est la dernière fois où vous avez bercé votre plus vieux ?

Quelle est la dernière fois où vous avez assisté à un spectacle mettant en vedette vos enfants?

Quelle est la dernière fois où vous avez discuté en famille autour d’un bon repas ?

Quelle est la dernière fois où vous avez fait un clin d’œil à votre plus vieille ?

Quelle est la dernière fois où vous avez câliné votre grand garçon?

Quelle est la dernière fois où vous avez envoyé des becs soufflés ?

Je ne dis pas de passer chaque minute avec vos enfants.  Autant que vous, ils ont besoin d’indépendance, de temps pour eux et à consacrer à leurs amis.  Je veux simplement vous rappeler de faire une petite place à tous les jours pour les choses vraiment importantes.

Prenez de temps de faire tout ce que vous oubliez parfois.  Vous verrez, en plus de faire plaisir à quelqu’un que vous aimez, le chaud dans le cœur que cela vous apportera vous rendra encore plus heureuse !

A bientôt !

Soyez herseuse !

Annie

Annie Carpentier,
Auteure, conférencière
Quel bonheur d’être une mère heureuse, Éditions Quebecor

Des petits moments pour soi.

Wednesday, January 12th, 2011

Avec notre horaire chargé, on a l’impression de ne pas avoir le temps de prendre du temps pour soi.  On pense devoir prendre congé une demi journée pour le faire, on croit que ça coûte cher, on se dit qu’il va falloir faire garder les enfants… mais il est possible de prendre du temps pour soi au quotidien.

Il est possible de s’offrir le petit luxe de prendre du temps pour soi à tous les jours.  On peut insérer dans notre routine des moments pour se faire plaisir et prendre le temps d’apprécier ce petit bonheur.  Il s’agit de prendre conscience de tous les instants magiques d’une journée pour les savourer.

Par exemple, me rendre au travail (en voiture ou en transport en commun) peut devenir le moment où j’écoute ma musique favorite.  Je peux profiter de la pause du matin pour feuilleter mon magasine préféré et de la pause de l’après-midi pour croquer un morceau de chocolat noir accompagné d’une bonne tasse de thé.  Je peux placer sur mon bureau une chandelle qui sent bon et qui me fait sourire quand je la sens.  Je peux profiter du temps passé dans la salle d’attente pour lire un bon livre.  Je peux fermer mes yeux quelques instants et sentir la douce brise sur mon visage.

Tous ces petits plaisirs sont bien personnels.  Quels sont les vôtres?  Avez-vous conscience des petites choses qui vous font du bien dont vous pourriez profiter davantage?

A bientôt!

Soyez heureuse !

Annie

Annie Carpentier,
Auteure, conférencière
Quel bonheur d’être une mère heureuse, Éditions Quebecor

Bonne Année!

Tuesday, January 11th, 2011

En ce début d’année, une belle aventure commence pour moi, et j’espère bien que vous en ferez parti!

Comme vous le savez surement, mon livre est maintenant en magasin, j’ai commencé à donner des conférences et maintenant, j’ai un site internet.  Wow!

Tout ça parce que je suis heureuse et j’ai envie que toutes les femmes le soient autant que moi.  Je crois sincèrement que le bonheur d’une famille passe avant tout par le bien être de la maman.

Qu’on le veuille ou non, même si les papas s’impliquent de plus en plus dans la vie de famille, ce sont bien souvent les mères qui sont le cœur de leur famille.  Après tout, nos petits ont passé beaucoup de temps tout près de notre cœur.

En tant que mère, nous voulons toutes que nos enfants soient heureux.  Comme vous le savez les enfants apprennent bien mieux en imitant quand écoutant les consignes.  Alors donnez leur un bel exemple en étant vous-même heureuse.

Cette année, je vous souhaite donc d’être encore plus heureuse et de jour en jour, que ce bonheur se propage à tous les gens que vous aimez.  Si vous le voulez bien, il me fera plaisir de vous aider à y parvenir.  Avec mon livre, mes conférences et mon blog, je partagerai avec vous des idées pour ajouter du bonheur à votre vie!

Bonne Année !

A bientôt !

Soyez heureuse !

Annie

Annie Carpentier,
Auteure, conférencière
Quel bonheur d’être une mère heureuse, Éditions Quebecor
 
Suivez-moi sur:
CONFÉRENCES À VENIR
Visitez l'onglet "Conférence" dans la section "Inspiration" pour connaître les dates des prochaines conférences publiques.