Image 01

Archive for July, 2012

$ Cher l’été? À vous de décider!

Thursday, July 26th, 2012

Avez-vous l’impression de dépenser plus l’été? Personnellement, comme les enfants n’ont pas d’école et qu’il fait beau, je m’oblige parfois à remplir ces moments, déjà magnifiques, de petits extras, qui à la fin de l’été m’auront couté cher.

C’est tellement facile de se laisser emporter, de vouloir faire plaisir, d’avoir envie d’en profiter en dépensant plus que l’on devrait. On le fait de bon cœur et sans se rendre compte des conséquences monétaires. On se dit qu’un cornet à la crèmerie, ce n’est pas si cher, mais on oublie qu’en famille, il faut en payer 3-4-5 et parfois plus. Et ce calcul se répète pour toutes les activités payantes que l’on voudra s’offrir en famille.

Rappelons-nous que les beaux souvenirs ne sont pas toujours ceux pour lesquels on paie. Le plus important, c’est d’être ensemble et de passer de bons moments. Il existe un tas d’activités gratuites qui peuvent très bien nous offrir cela. Il suffit d’y penser.

Bien sûr, il y a les incontournables pique-niques, randonnés et promenades à vélo que l’on peut réinventer à chaque semaine en visitant de nouveaux endroits ou en invitant des gens différents. Au lieu d’arrêter au casse-croûte manger une frite, on peut faire la pause près du lac en mangeant la collation qu’on a apporté.

Aller cueillir des fruits est aussi une activité qui peut se répéter de juin jusqu’à l’automne. Sans être gratuite, elle nous permet toutefois de joindre l’utile à l’agréable. En plus d’une belle journée à l’extérieur, l’expérience se poursuit à la maison en cuisinant en famille nos réserves pour les saisons froides.

Mon astuce préférée : consulter les répertoires d’activités de ma région ou des régions voisines préparés pour les touristes. Ils sont remplis d’activités variées qui sont souvent gratuites. En les inscrivant au calendrier on est certaine de ne pas manquer une opportunité de s’amuser pour pas cher.

C’est votre tour maintenant de trouver les activités qui vous feront dire : « Quel bonheur de passer un bel été pour pas cher ! »

À bientôt,

Soyez heureuse !

Annie

Annie Carpentier,
Auteure, conférencière
Quel bonheur d’être une mère heureuse, Éditions Quebecor

Le tour d’auto : presqu’une thérapie!

Wednesday, July 18th, 2012

J’adore les longues promenades en voiture avec mon amoureux.  Je les considère comme un temps privilégié pour nous deux.  Peu importe où nous allons, l’important c’est d’être ensemble.  Peu importe l’issu du voyage, on en revient toujours avec le sentiment d’être plus proche.

Que ce soit pour jouer aux touristes, aller manger un cornet de crème glacée, découvrir un nouveau quartier, ou simplement rouler pour rouler, il nous arrive de faire garder les enfants pour seulement aller faire un tour de d’auto.  C’est pour nous une petite sortie de couple avec un rapport qualité prix imbattable.

Que tout aille bien entre nous ou que l’on ait une petite mise au point à faire, la voiture est l’endroit idéal pour discuter franchement.  C’est un environnement privé tout en étant public à la fois.  On s’y sent à l’aise de tout se dire parce que ses murs n’ont pas d’oreille (comme à la maison ou au restaurant).  C’est un lieu approprié pour rire autant que pour pleurer, pour chanter autant que pour fausser, pour jaser autant que pour écouter, pour dire autant que pour comprendre, pour embrasser et bien plus…

Bien des fois, un petit voyage pas très loin nous a permis à mon mari et moi de mieux se comprendre, d’aborder des sujets délicats ou simplement de retomber un peu plus en amour.

Allez-y, sortez vos clefs et vous vous surprendrez bientôt à dire : « Quel bonheur de faire un petit tour d’auto » !

À bientôt,

Soyez heureuse !

Annie

Annie Carpentier,
Auteure, conférencière
Quel bonheur d’être une mère heureuse, Éditions Quebecor

Préparez-vous, elle reviendra… la rentrée!

Thursday, July 12th, 2012

Même si on avait envie que l’été se poursuivre encore deux mois, les enfants doivent retourner à l’école. Pour la majorité des mamans, la rentrée se passe bien. Le défi se trouve en fait juste avant. Au moment où l’on doit tout prévoir.

Tous les achats représentent en soi un défi de taille. En plus de prévoir le temps pour magasiner, il faut enlever toutes les étiquettes et identifier chacun des items. Ceci peut être long! Et comme si cela n’était pas assez, cette période de l’année coûte cher.  Pas étonnant que la plupart d’entre nous redoutent la fin du mois d’août.

Effectivement, attendre à la dernière minute pour tout préparer peut être exigeant et stressant. Pour éviter toute cette pression, il suffit de planifier et surtout d’adopter une attitude positive. Je sais, planifier semble ennuyant, mais cela contribuera à rendre les préparatifs de la rentrée agréable. Oui, oui agréable.

Voici quelques idées pour vous inspirer :

-Faites vos listes à l’avance. Vous saurez ce que vous avez besoin et pourrez surveiller les promotions.

-Planifiez votre budget. Si nécessaire, garder un montant d’argent consacré à la rentrée dans une enveloppe à la maison. Cela vous évitera de dépenser ces sous pendant les vacances.

-Achetez les fournitures scolaires aussitôt que possible et seule. Ce sera déjà une chose de moins à faire. Et pour tout ce qui n’a pas besoin d’être essayé, c’est en général bien plus productif et moins couteux d’être seule au magasin.

-Planifiez une journée spéciale pour chacun de vos enfants. Profitez-en pour acheter les vêtements, les souliers, le sac d’école… et prendre le lunch en tête à tête. En considérant ce magasinage comme un moment privilégié ensemble, cela sera moins stressant pour tout le monde.

-Faites participer vos enfants, après tout, c’est leur rentrée que l’on prépare. Profitez d’une journée de pluie pour leur faire enlever les étiquettes et identifier leurs items.

-Reprenez graduellement la routine scolaire une semaine avant la rentrée. En reprenant l’habitude de se coucher et de se lever plus tôt, ce sera plus facile de s’adapter à tous les autres changements.

En espérant que cela vous donne quelques idées pour alléger vos préparatifs scolaires.  À vous maintenant, de dire : Quel bonheur de magasiner pour la rentrée !

À bientôt,

Soyez heureuse !

Annie

 

Annie Carpentier,
Auteure, conférencière
Quel bonheur d’être une mère heureuse, Éditions Quebecor

Nos épreuves peuvent nous rapprocher!

Wednesday, July 4th, 2012

Vous est-il déjà arrivé lorsque vous étiez petite, de penser que vos parents ne connaissaient rien, qu’ils ne savaient pas de quoi ils parlaient et qu’ils ne pouvaient pas vous comprendre. Enfant, on a souvent l’impression que nous sommes les seuls à vivre certaines situations et nous nous sentons bien démunis.

Avec les années et l’expérience on réalise qu’on n’est pas si différentes des autres. Selon notre propre échéancier, nous passerons tous au travers des mêmes étapes de vie. Nous ressentirons aussi tous les mêmes sentiments, mais à travers des circonstances différentes.

Comme nous à leur âge, nos enfants ne veulent pas se faire faire la morale. Si l’un d’eux passe un moment difficile, il est important de le laisser se raconter et de l’écouter. On pourra aussi le rassurer en lui racontant que nous aussi avons vécu quelque chose de semblable. «Je sais comment tu te sens, j’ai déjà été très déçue et en colère moi aussi lorsque j’avais ton âge quand…».

En partageant ainsi votre expérience avec votre enfant, il réalisera qu’il n’est pas seul. Vous serez aussi pour lui la preuve que l’on peut s’en sortir et que l’on peut aller mieux après une épreuve. De plus, se livrer ainsi peut contribuer à renforcer le lien qui vous unit.

Nos enfants n’ont souvent besoin que d’une oreille attentive et d’un modèle. Prendre le temps de les écouter et les aider à nommer les sentiments qu’ils ressentent ne peut que leur faire le plus grand bien.

Quel bonheur de réaliser que nos épreuves passées peuvent servir à aider nos enfants!

À bientôt,

Soyez heureuse!

Annie

Annie Carpentier,
Auteure, conférencière
Quel bonheur d’être une mère heureuse, Éditions Quebecor
 
Suivez-moi sur:
CONFÉRENCES À VENIR
Visitez l'onglet "Conférence" dans la section "Inspiration" pour connaître les dates des prochaines conférences publiques.