Image 01

Archive for September, 2012

Je m’excuse… pas toujours facile à dire!

Wednesday, September 26th, 2012

« Je m’excuse, je suis désolée, je me suis trompée, je n’aurais pas dû… » Pas toujours facile à dire, mais tellement efficace pour éviter les conflits qui durent.

Par fierté ou orgueil mal placé, on n’ose pas toujours dire ces simples phrases qui contribueraient si bien à régler les malentendus. Personne ne veut faire de la peine à ses enfants, son conjoint, sa famille, ses amis… mais ça arrive parfois.  Malgré nous, nous blessons et bien des fois,sans même s’en apercevoir.  D’autres fois, parce qu’on s’est laissé emporter par la colère, par un esprit de vengeance, par jalousie…  Peu importe la raison, il nous arrive à toute de faire des erreurs et de le regretter.

Sérieuse ou plus banale, lorsqu’on a fait une faute, il n’y a qu’une chose à faire: réparer.  Tout d’abord pour les autres.  Pour ne pas les laisser souffrir et diminuer leur confiance en eux et en vous et parce qu’ils ne méritent pas de subir les conséquences des erreurs des autres.

Mais l’on doit surtout réparer pour soi-même. Parce qu’on est une bonne personne. Les erreurs commises finissent toujours par revenir hanter nos pensées.  Avant d’aller dormir, en préparant le souper ou dans la douche, on finira par ressentir de l’inconfort, de la culpabilité et du regret en repensant à ce que l’on a fait et à la personne qu’on a blessé.  Ces sentiments négatifs ne peuvent que nuire à notre bien être.

Bien entendu, ça prend du courage pour d’abord se pardonner, demander pardon et réparer, mais rappellerez-vous ce qu’on dit: « Faute avouée à moitié pardonnée. » Reconnaître notre erreur et s’en excuser est parfois tout ce que ça prend pour que l’autre voit que notre intention n’était pas de lui nuire.

Même si l’autre n’est pas prêt à vous pardonner toute suite, vous vous sentirez mieux parce que vous aurez fait ce qu’il faut.  Vous vous sentirez plus légère parce vous ne porterez plus le poids de cet inconfort.

Vous pourrez alors vous dire : « Quel bonheur de réparer ses erreurs ! »

À bientôt,

Soyez heureuse !

Annie

 

Annie Carpentier,
Auteure, conférencière
Quel bonheur d’être une mère heureuse, Éditions Quebecor

Votre boîte à succès!

Wednesday, September 12th, 2012

Quand j’ai une mauvaise journée, que je me sens moins bonne et un peu déprimée, j’ouvre ma boîte à succès. C’est un truc infaillible pour retrouver le sourire et l’assurance qui me fait défaut.

Plus jeune, j’ai travaillé comme réceptionniste dans un grand hôtel où je m’efforçais de bien faire mon travail. Un jour, un couple de client l’a remarqué. Avant de quitter, à la fin de leur séjour, ils ont laissé pour moi une gentille note ainsi qu’un cadeau. Si vous saviez combien cela m’a fait chaud au cœur. Cette jolie carte fût donc la première à prendre place dans ma boîte à succès.

Depuis ce jour, bien d’autres messages l’ont rejoint. En plus des nombreuses lettres de mes anciens clients, j’y conserve des documents attestant de ma réussite professionnelle, des mots gentils reçus de ma famille, de mes amis et maintenant de mes lectrices, des photos de personnes et d’événements importants et mes petites notes personnelles.

Qu’y a-t-il sur mes notes? Des détails sur mes succès privés. Ces succès pour lesquels on ne me félicitera pas, mais pour lesquels je suis très fière. Ces réussites sont par exemple : une bonne action, un défi relevé, une prise en charge, une nouvelle bonne habitude, un objectif atteint…

Ouvrir ma boîte à succès et y redécouvrir mes réussites passées fait naître en moi un sentiment de fierté. Cela m’aide à retrouver en moi la confiance oubliée. Je reprends conscience de tout ce que j’ai accompli et peu importe les défis qui se trouvent devant moi aujourd’hui, ils me semblent alors moins intimidants.

À vous maintenant de garnir votre propre boîte à succès des réussites dont vous êtes les plus fière. Vous pourrez à votre tour dire : « Quel bonheur de fouiller dans ma boîte à succès ! »

À bientôt,

Soyez heureuse !

Annie

 

Annie Carpentier,
Auteure, conférencière
Quel bonheur d’être une mère heureuse, Éditions Quebecor
 
Suivez-moi sur:
CONFÉRENCES À VENIR
Visitez l'onglet "Conférence" dans la section "Inspiration" pour connaître les dates des prochaines conférences publiques.