Image 01

Archive for October, 2012

Un petit mot qui fait plaisir!

Wednesday, October 24th, 2012

On cherche parfois des manières de faire plaisir, des façons de remercier ou le cadeau parfait.  On se casse la tête, on questionne notre entourage, on fait le tour des magasins et on cherche sur internet l’idée géniale.  On perd un temps fou à chercher et on trouve rarement ce qui créera autant d’effet que l’on voudrait.

Souvent ce qui fait le plus plaisir ne s’achète pas.  C’est un cliché de le dire, mais c’est tellement vrai.  Alors pourquoi ne pas composer ces mots que l’on ne prend pas toujours le temps de dire et encore moins d’écrire ?

Avec le téléphone et surtout l’internet, on écrit de moins en moins.  Alors recevoir par la poste une enveloppe avec notre adresse écrite à la main dessus est devenu un événement presque unique en soi.  Rappelez-vous combien il est agréable d’ouvrir une enveloppe qui ne contient pas de facture ni de publicité.  Combien il est plaisant de lire de beaux mots écrits spécialement pour nous.

Alors la prochaine fois que vous voudrez surprendre en faisant plaisir, écrivez une petite note, une gentille carte ou une longue lettre en vous disant : « Quel bonheur d’écrire des petits mots ! »

À bientôt,

Soyez heureuse !

Annie

Annie Carpentier,
Auteure, conférencière
Quel bonheur d’être une mère heureuse, Éditions Quebecor

 

La télévision est une voleuse!

Wednesday, October 10th, 2012

Quel bonheur d’avoir un peu de temps pour relaxer, retourner un appel, faire la liste d’épicerie, payer les comptes ou discuter avec son conjoint pendant que les enfants écoutent leur émission préférée.

Devant l’écran, ils ne sautent pas, ne crient pas, ne se chicanent pas… non, ils sont assis tranquille et en silence. La télévision est donc pour plusieurs d’entre nous une alliée à ne pas négliger, mais elle peut aussi devenir une ennemie de taille si l’on n’est pas prudente.

Au début, nous avons de bonnes intentions. Les enfants ont la permission de la regarder à une heure précise pour un temps donné. Et puis, parce qu’on est pressée une journée ou qu’un évènement imprévu survient, on fait une exception et puis une autre… Sans que l’on s’en aperçoive, on laisse à la télévision de plus en plus de place dans la routine de la famille.

Tout à coup, on réalise que les enfants ne vont plus jouer dehors au retour de l’école, qu’ils préfèrent écouter les comiques plutôt que d’aller à leurs activités du samedi matin, qu’ils ont moins envie de jouer ensemble et avec nous. On se surprend même à trouver plus pratique qu’ils soient devant la télé que de répondre à leur mille et une questions en préparant le souper…

Nous laissons ainsi la télévision nous voler. Elle nous vole du temps précieux qui pourrait être passé en famille à discuter, échanger, s’aider, jouer… Nous acceptons que ces moments passés devant la télévision nous éloignent les uns des autres au lieu d’utiliser ces instants de manière à resserrer les liens qui nous unissent.

Quel bonheur de retrouver la télé, mais pas trop souvent et pas trop longtemps!

À bientôt,

Soyez heureuse!

Annie

Annie Carpentier,
Auteure, conférencière
Quel bonheur d’être une mère heureuse, Éditions Quebecor

 

Laissez-les s’ennuyer !

Wednesday, October 3rd, 2012

Laissez-les s’ennuyer !

En tant que parents, on veut offrir à nos enfants les meilleures chances de réussite, les plus belles expériences de vie, des opportunités remarquables…  Pour se faire, on leur offre un tas d’activités dans le but de les stimuler le plus possible.

Sans le réaliser et avec les meilleures intentions, certains parents remplissent tellement bien l’agenda de leurs petits que ceux-ci vivent une routine d’adulte, où l’on a remplacé les activités de grands par d’autres mieux adaptées à leurs âges.

En plus de l’école et du temps passé au service de garde, ils doivent faire leurs devoirs et leçons, participer à des activités parascolaires, à leurs cours de soirs, aux activités sportives de la fin de semaine et aux différentes fêtes d’enfants et de famille… sans oublier d’effectuer leurs tâches et responsabilités d’enfants comme faire leur lit et ranger leur chambre.  Leur vie est réglée et planifiée presqu’à la minute près.  Cela ne leur laisse même pas le temps de s’ennuyer !

Oui, s’ennuyer.  Je crois effectivement qu’il est important pour un enfant de s’ennuyer, et ce assez souvent.  C’est lors de ces périodes d’ennuie que leur imagination et leur créativité prennent vraiment leur envol.  C’est à ce moment qu’ils ont les meilleures idées et qu’ils font les plus beaux projets.  Il faut leur laisser du temps pour flâner, inventer des jeux ou des bricolages, se déguiser, rêver coucher dans l’herbe ou simplement regarder la pluie tomber.  S’ils n’ont pas la chance de le faire pendant leur enfance, il est fort probable qu’ils n’apprendront jamais à le faire.

De plus ces temps d’ennui permettent aux enfants de combattre le stress en soufflant un peu.  Cela leur donne l’occasion de relaxer, de se changer les idées et de faire ce qu’ils ont vraiment envie de faire.

Ne vous sentez plus coupable quand vos enfants s’ennuient dites-vous : « Quel bonheur que mes enfants aient la chance de s’ennuyer ! »

À bientôt,

Soyez heureuse !

Annie

 

Annie Carpentier,
Auteure, conférencière
Quel bonheur d’être une mère heureuse, Éditions Quebecor
 
Suivez-moi sur:
CONFÉRENCES À VENIR
Visitez l'onglet "Conférence" dans la section "Inspiration" pour connaître les dates des prochaines conférences publiques.